Invasions et croisades entre mondes chrétien et musulman 4D

A partir des documents trouvés et en fonction du thème donné à votre groupe, proposer sur l'espace qui vous est réservé un résumé de vos lectures...

Pour tous: Qui/quoi/quand/où/pourquoi/conséquences/causes
Pour les croisades: les protagonistes/adversaires des deux camps/les motivations des croisés/...

la Reconquista - groupe A

Liam Hendrick

Pauline Dhondt

4D

La reconquista.


Introduction a la reconquista.

Reconquista est un terme espagnol pour dire reconquête. Qui désigne les siècles de luttes entreprises par les Chrétiens Espagnols contre les musulmans pour reconquérir le territoire. Au VIIIème siècle, l'Espagne est envahie par les Maures d'Afrique du Nord qui conquièrent presque toute la péninsule. Les bastions chrétiens qui résistent dans le nord montagneux vont petit à petit étendre leurs frontières vers le Sud. Il est probable que ces territoires épargnés aient permis de préserver, dans l'esprit des Chrétiens, un fort sentiment de légitimité sur l'ancien royaume. Elle a commencée en 722 et se termine le 2 janvier 1492, date à laquelle Ferdinand 2 d'Aragon et Isabelle de Castille, les "Rois Catholiques" qui chassent le dernier souverain maure de la péninsule et s'emparent de la Grenade.

L'Espagne musulmane et les premières résistances chrétiennes.

Vers 722, c'est la première résistance. Cette bataille se déroule à Cavadonga et se termine sur la défaite des Maures. Cette première victoire chrétienne est considérée comme le point de départ de la Reconquista. Après cet épisode, le royaume musulman s'enracine d'avantage. Par contre, l'unification des territoires musulmans ne se concrétise qu'en 929. Le territoire connaît alors une grande prospérité tant intellectuelle, artistique qu'économique.

Les royaumes chrétiens d'Espagne.

La résistance chrétienne donne naissance à d'autres royaumes comme Navarre. Rassemblés sous la couronne de Sanche le Grand roi de Navarre. Tous ces territoires sont divisés par un partage successoral entre les fils de ce dernier.

Les grands pas de la reconquista.

Au début du XIème siècle, la situation s'inverse. Le califat de Cordoue se morcelle en différentes petites principautés Maures indépendantes, appelées "royaumes de Taifas". Tandis que la domination Maures s'affaiblit, le royaume de Castille devient particulièrement puissant. Les conditions sont donc réunies pour faciliter la conquête du territoire par les chrétiens espagnols.                                                                                                                                C'est ainsi que le roi de Castille Alphonse VI, accompagné de quelques chevaliers français, se lance à l'assaut des Maures et parvient à s'emparer de Tolède en 1085.                                                                                            Après la prise de Valence par Rodrigo Diaz en 1094, il faut attendre 1118 pour que la Reconquête chrétienne prenne un nouvel élan. Le roi d'Argon, parvient à s'emparer de Saragosse, qui deviendra une capitale.

Une véritable croisade contre les Maures

Au milieu du XIIème siècle, les musulmans réformateurs imposent alors leur domination sur les territoires maures espagnols. Irrémédiablement, les oppositions avec les chrétiens ne tardent pas à se produire. Mais cet épisode a des conséquences positives pour les chrétiens qui vont pour la première fois unir leurs forces contre la présence musulmane. Cette union aboutit à la victoire de la bataille de Las Navas de Tolosa en 1212. A la fin du XIIIème siècle, les musulmans n'occuperont plus que le royaume de Grenade.

Une Espagne chrétienne qui se reconstruit.

L'Espagne chrétienne de la fin du XIIIème siècle se construit  progressivement. Le Portugal n'est plus rattaché à l'Espagne.                                                                                                                                                                  Sur le plan social, les différentes classes sont profondément marquées par ces siècles de reconquête. Par ailleurs, les populations musulmanes et juives ne sont pas chassées du territoire et cohabitent avec les chrétiens. Ce qui favorise l'échange culturel. En effet, les grandes oeuvres et pensées sont traduites pas les uns et les autres, circulent et deviennent ainsi plus accessible. Jusqu'au XVème siècle, la péninsule connaît plusieurs crises intérieures liées aux successions entre la royauté et la noblesse. Les siècles de Reconquête ont abouti à une Espagne politiquement divisée. Tant politique que religieuse, l'unification du pays aboutira finalement a la prise de Grenade en 1492, marquant ainsi la fin de la domination musulmane sur la péninsule. L'Espagne reste marquée par ces 7siècles de combats.


Cartographie des étapes de la Reconquista.